@shots_of_aspartame / Unsplash

L’exploration de lieux abandonnés, une pratique fascinante… mais interdite !

L’urbex (issu de l’expression anglaise « urban exploration ») consiste à découvrir des endroits construits et abandonnés par l’homme. Cette pratique a émergé en France et aux Etats-Unis dans les années 1970-1980 en raison de la désindustrialisation. Elle s’est nettement répandue ces dernières années avec l’utilisation massive des réseaux sociaux comme Instagram, TikTok et YouTube. Focus sur cette activité qui, rappelons-le, est illégale !

C’est quoi, l’urbex ?

Comprendre l’urbex en quelques lignes

Les urbexeurs sont des personnes qui voyagent à travers le temps en pénétrant dans des endroits à l’abandon. Ces lieux (ou « spots ») sont parfois difficiles à localiser et nécessitent de nombreuses recherches. Ensuite, il reste à trouver un moyen d’entrer !

Quels sont les lieux explorés ?

  • Maisons / villas / propriétés appartenant à des particuliers
  • Endroits publics : piscines municipales, parcs zoologiques, aquariums,
  • Friches industrielles (usines, quelles qu’elles soient : agroalimentaire, chimie, industrie lourde…)
  • Dépôt de trains, métros…
  • Gares désaffectées
  • Forts abandonnés, bunkers
  • Egoûts
  • Epaves
  • Tunnels de rétention des eaux
Un bateau échoué sur la plage ©bencliff / Unsplash
Un bateau échoué sur la plage – Photo de ©bencliff / Unsplash

Pratiquer l’urbex : des risques à connaître

Impossible de parler d’urbex sans en expliquer les risques !

D’abord, les urbexeurs peuvent se mettre physiquement en danger : effondrements de planchers, pierres qui tombent, inondations, explosions, inhalation de gaz toxique, exposition à l’amiante…

Ensuite, il existe des risques juridiques : une personne prise sur le vif encourt 2 ans de prison et 30 000 euros d’amende. Dans le cas des maisons appartenant à des particuliers, la loi rappelle qu’un lieu inhabité n’est pas pour autant abandonné : l’introduction dans une maison est donc une violation de domicile.

Découvrir des lieux abandonnés… à travers votre écran

L’urbex vous intrigue ? Envie d’en savoir plus sur cette pratique ? Quelles sont les comptes Instagram et/ou les chaînes YouTube à connaître ?

Mamytwink : entre histoire et exploration

L’une des vidéos les plus connues de Mamytwink est « Dans les parties radioactives de Tchernobyl », un reportage d’une durée d’une heure tourné sur le site de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, survenue à Pripiat en 1986. En juin 2019, ce film a été projeté dans la salle « Le 13e Art » à Paris devant un public de 900 personnes.

©Mamytwink

Gabriel & Corentin : une diversité de lieux explorés

En mai 2021, la chaîne YouTube Gabriel & Corentin compte 400 000 abonnés. Les deux acolytes filment leurs aventures et publient régulièrement des vidéos : un bon moyen de s’immerger dans des usines, piscines, métros, parcs aquatiques, tunnels et autres supermarchés… sans bouger de votre canapé.

L’une de leurs vidéos les plus marquantes est « On explore un aquarium abandonné » :

© Gabriel & Corentin

Lanasator : plonger dans l’histoire grâce à Instagram

Le compte de @lanasator est l’un des comptes urbex les plus suivis sur Instagram. Régulièrement, cette jeune femme passionnée par les lieux abandonnés publie des photos toujours plus spectaculaires, prises au drone ou avec son appareil photo numérique. Au programme ? La découverte d’endroits mythiques situés en Russie, au Kirghizistan, en Mongolie ou encore en Ukraine.

« Dépôt de bus à Bishkek », ©lanasator – Instagram

Abandoned Addiction, LE compte Instagram qui met en avant des photographes spécialisés dans l’urbex

En quête d’autres photos ? Rendez-vous sur @abandoned_addiction pour en prendre plein les yeux. Chaque jour, des photographes sont mis à l’honneur. Un bon moyen de parcourir le monde et de remonter le temps sans prendre de risques !

Un escalier mécanique laissé dans la nature - @ryuma_812
La nature reprend ses droits sur cet escalier mécanique – Photo de @ryuma_812

Une dernière photo pour la route… avec cette voiture abandonnée :

Une voiture abandonnée en pleine forêt - @valery.m__
Une voiture abandonnée en pleine forêt – @valery.m__

Image mise en avant : @shots_of_aspartame / Unsplash

Un article écrit par :

Site Web | Plus de publications

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *